mardi 15 novembre 2011

Venez danser avec la peur!

Dans notre culture, on fait tout pour éviter la peur. On prend des assurances, on construit des murs autour de nous, on se regroupe dans des villes, on croit tout ce qu’on nous raconte (ou l’inverse), on prend des drogues, on a plein de routines, la sécurité est une obsession, on vit en couple parce que ça nous rassure… 

Mais pourquoi ?

Qui a dit que la peur c'était mal???
La peur est pourtant une énergie fondamentale qui nous permet de survivre. Elle nous rend plus attentifs à ce qui se passe autour de nous. Elle nous rend plus performants pour penser, fuir ou attaquer. Par exemple, on va se découvrir une force incroyable dans une situation où il y avait un danger : on va être très rapide, on perçoit des détails, on court bien plus vite qu’on ne croyait être capable...

Bon, c’est vrai qu’il est assez rare aujourd’hui d’être dans des situations où il y ait un grand danger et où l’on ait très peur. Mais il y a pas mal de situations dans notre vie quotidienne où l’on ressent de la peur mais on fait quelque chose pour ne pas la sentir. Comme de créer des routines (j’ai écrit un article en octobre sur ce sujet), on est angoissé, on est paralysé par la peur, on développe des dépendances, des tics, on s’isole, on prétend qu’on n’a pas peur, on joue un rôle…

Pour donner un exemple plus concret, quelqu’un qui a très peur d’être trahi (peut-être a-t-il été trahit d’ailleurs dans sa vie). Dès qu’il se retrouve dans une situation où quelqu’un veut se rapprocher de lui, cette personne va prendre des distances en devenant froide, elle ne va pas regarder la personne dans les yeux, elle va être occupé avec chercher à savoir si la personne en face est digne de confiance…L’autre personne ressent cette distance. Et l’on passe peut-être à côté d’une rencontre…

Ou encore, une personne qui a très peur d’être jugé par les autres et qui se retrouve dans un groupe, elle va être très occupé avec l’image qu’elle donne d’elle-même, à chercher des signes chez les autres s’il la juge et comment. La personne ne va pas du tout être naturelle, spontanée…

Il y a plein d’exemples comme ceux-là.

Si vous pensez à vous-même, certainement il y a des situations qui vous font peur et dans lesquelles vous n’êtes pas comme vous voudrez ou pas à l’aise. Cette attitude qui bloque la peur, vous la connaissez depuis longtemps, vous pensez même qu’elle fait partie de vous-même.

Cette attitude est très liée à votre histoire. Si vous avez eu très peur à un moment de notre vie et que vous ne l’avez pas expérimentée dans le corps, celle-ci reste bloquée dans notre corps. C’est de la « vieille » peur en quelque sorte. On peut aussi parler de « mémoire » du corps.

Alors quoi faire ?

Vous pouvez apprendre à ne pas bloquer cette peur dans votre corps avec la Méthode Grinberg. Vous pouvez apprendre à identifier, sentir comment vous évitez la peur en bloquant votre corps. Vous pourrez ensuite apprendre à ne plus la bloquer, expérimenter les vieilles peurs que vous avez bloquées à certain moment de votre vie.

La peur ne sera plus quelque chose qui vous empêchera d’aller vers ce que vous voulez faire ou d’être vous-même. Mais plutôt une source d’énergie et d’excitation qui vous rendra plus performant et plus fort et vous permettra de réaliser vos rêves.


Ainsi, comme M Ramesh en parle si bien, venez apprendre à danser avec la peur !







Méthode Grinberg, Méthode Grinberg Paris, Méthode Grinberg 75012, Méthode Grinberg 75011, Méthode Grinberg 75020, Méthode Grinberg 75013, Méthode Grinberg 75004, Méthode Grinberg 75003, Méthode Grinberg 75019, Méthode Grimberg, Méthode Grimbert. Grinberg Method 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire